SUNDAYS (EP) - KID BOMBARDOS


Les Kid Bombardos ont en quelque sorte accompagné notre adolescence de blogueur assidu en sortant de leurs caves bordelaises en 2009 lorsque qu'éclot Round The Bend un premier EP de grande facture qui nous régalait de son âme chaleureuse et de ses influences admirables. Deux ans plus tard, ces mêmes bordelais - toujours les trois frères Martinelli et leur pote - nous offrent un nouvel EP (Sundays) comme un prémisse à l'album à venir. Avec cette sortie le 9 Mai dernier - accompagné d'un release party au Point Éphémère - il est temps de faire le point sur l'avancée de ces talented kids.

Dès les premières notes de Sundays - le titre éponyme qui ouvre l'EP - l'impression de noirceur que nous donnait l'artwork est balayée par une irrépressible envie de danser le twist, exactement comme en 2009 avec le premier EP - avec cette fois un swing plus abouti du fait de l'expérience. Le riff est indéniablement plaisant et les influences palpables également : on sent toujours ces enfants des caves bordelaises portés par les Strokes notamment. Mais ce qui pourrait être une influence lourde et malmenée se plaît ici en apportant une touche de déjà vu plus mordante qu'agaçante. Une fois passé ce titre d'ouverture plaisant mais pas transcendant, il faut laisser place à Wake Up  un titre dansant sur lequel l'on sent les Kids s'envoler vers des paysages plus personnels. Mais il faut attendre The Son I Never Had pour se laisser porter avec eux dans ce qui semble être une mise au placard des influences pimpantes propice à l'épanouissement d'un univers pire que séduisant. C'est alors que nos Kid Bombardos sortent de leur terrain de prédilection en proposant un The Night, The Light plus jazzy doté d'une ambiance apaisante tel un vrai morceau de crooner. 
Pour terminer en beauté, les Kids font résonner leur talent sur le rythme de Flat Sounds , incroyablement dynamique et empreint d'une jeunesse loin de tout cliché, simplement embellie de son individualité indéniable.

A la fin, on en voudrait bien un peu plus alors on se contentera d'écouter ce Sundays EP en boucle jusqu'à la sortie de l'album, désormais convaincus de l'efficacité incroyable dont il pourra être doté.

Jessyka

3 commentaires:

  1. Je ne connaissais que de nom mais je viens d'écouter l'EP. C'est un des groupes français les plus prometteurs si ce n'est le plus prometteur. La pochette n'est pas terrible par contre. A voir s'ils confirment avec leur premier album ou si ce n'est qu'un pétard mouillé.

    RépondreSupprimer
  2. moncler coats, http://www.moncler.us.com/
    michael kors outlet, http://www.michaelkorsoutlet.org.uk/
    cheap ugg boots, http://www.cheapuggboots.net.co/
    rolex watches uk, http://www.rolexwatches-uk.co.uk/
    cyber monday 2015, http://www.blackfriday2015.in.net/
    the north face, http://www.thenorthface.in.net/
    michael kors outlet, http://www.michaelkorsoutletusa.net/
    christian louboutin uk, http://www.christianlouboutinoutlet.org.uk/
    mulberry outlet, http://www.mulberryoutlet.com.co/
    winter coats, http://www.cybermondaydeals.in.net/
    nike trainers, http://www.niketrainers.me.uk/
    lebron james shoes, http://www.lebronjames.us.com/
    air jordan 13, http://www.airjordan13s.com/
    christian louboutin online, http://www.christianlouboutinonline.us.com/
    nobis outlet, http://www.wellensteyn.com.co/
    gucci handbags, http://www.guccihandbags-outlet.co.uk/
    swarovski outlet, http://www.swarovski-outlet.co.uk/
    canada goose outlet, http://www.canadagooseoutlet.com.co/
    jordan shoes, http://www.jordanshoes.us.com/
    coach outlet, http://www.coachoutletus.us/
    ugg outlet, http://www.uggoutletstore.eu.com/
    wedding dresses, http://www.weddingdressesoutlet.co.uk/
    oakley, http://www.occhialioakleyoutlets.it/
    longchamp outlet, http://www.longchampoutlet.name/
    coach handbags, http://www.coachhandbagsoutletonline.us.com/
    cai20151016

    RépondreSupprimer