EVENEMENT : LES ELECTROS D'UZES / 3 > 5 AOÛT


Pour sa douzième édition, le festival Les Electros d’Uzès frappe fort avec trois soirs de concerts mêlant découvertes et têtes d’affiches.

En effet, se déroulant dans le cadre idyllique de la promenade des marronniers du 3 au 5 août, le festival de musiques électroniques affiche une programmation alléchante : les désormais célèbres C2C ne seront pas les seules attractions de cette édition, avec notamment la légende Andrew Weatherall, le prodige français Djedjotronic, le récurrent Ivan Smagghe - qui a déjà joué trois fois sur le festival - et ses protégés de Battant.

La soirée du vendredi soir devrait attirer les foules grâce au phénomène C2C, groupe constitué de Pfel et Atom  qui composent aussi le duo Beat Torrent et de 20Syl et Greem deux membres d’Hocus Pocus, une formation dont le succès s’est remarquablement amplifié cette année avec la sortie de l’EP Down The Road. En live, C2C mélange les styles et les genres musicaux grâce à leurs techniques de scratch pour obtenir un set musclé.
20syl nous parle de leur jeu de scène étonnant et très travaillé : "Le délire c'est qu'il y a quatre modules qui sont en effet mobiles. Et devant chacun de ces modules il y a un écran dans lequel on contrôle nous-mêmes, chacun de nous, une vidéo. Le propos de tout ça c'est d'avoir quelque chose de graphique qui va incarner ce que l'on est en train de faire musicalement sur la platine."

Cette soirée du vendredi sera 100% french avec le jeune prodige Djedjotronic, le touche-à-tout Grems mais aussi le montpellierain Habstrakt dont le succès se fait grandissant à l’étranger mais limité en France, l’occasion pour lui de mieux se faire connaître dans sa région.

La soirée du samedi ayant été annulée pour cause d’intempéries l’an passé, l’on y retrouvera cette année des artistes qui auraient du s’y produire tels que Superlate et Jan Hendez ou Electric Rescue qui affrontera Maxime Dangles dans un « battle live ».

Et pour clôturer cette douzième édition, rien de tel que le live d’Andrew Weatherall le dimanche soir, ce producteur devenu un mythe vivant de la musique électronique. A noter qu’un peu de rock viendra se glisser dans ce festival électro avec la performance de Battant, dont la chanteuse n’est autre que la compagne d’Ivan Smagghe qui se produira également ce soir là.

Pour découvrir la programmation complète et obtenir plus d’informations, rendez-vous sur le www.leselectroduzes.com ou sur la page facebook du festival.

Jessyka

1 commentaires: