2009 dans l'ombre

Après avoir fait une sélection des 24 artistes les plus marquants de l'année avec Le Calendrier de l'Avent il fallait également honorer ceux qui n'ont pas marqué cette année, maintenant derrière nous, mais qui ont pourtant le talent requis.

1°/ Gaoler's Daughter


Voilà un groupe qui ne s'est pas fait connaître en France cette année mais qui a déjà fait son bout de chemin outre-manche. Il s'agit des Gaoler's Daughter, qui ont fait la première partie des Babyshambles durant leur tournée au Royaume-Uni. Il n'y a rien d'étonnant à cela puisque les Babyshambles font partie intégrante de leur entourage musical car Pete Doherty avait fait un duo (cf: Their Way) avec l'ancien groupe du guitariste Alex Mahood, les Littl'ans. Chaque membre provient de groupes différents : Larrikin Love, No Picasso, Letters From London et bien sûr Littl'ans. Seulement leur musique semble vierge de toute expérience musicale antérieure tant la musique qu'ils nous offrent est différente de ce qu'on a pu entendre d'eux auparavant. Cette scène Londonienne qu'ils ont contribué à forger ils la révolutionnent maintenant avec une musique émotive qui rappelle parfois les Smiths ou les La's. Toute la force de leur musique pourrait se résumer dans la voix de John Sterry qui peut se faire énergique, apaisante ou attendrissante. Le meilleur exemple est Nine Pieces Of Silk, sa colère est contenue dans les couplets et explose dans le refrain. La chanson est disponible gratuitement ici.

2°/ Dustin Schmidt

Dustin Schmidt c'est l'histoire d'un garçon qui a toujours écrit des chansons, composé et joué dans des groupes au lycée. Mais c'est aujourd'hui seul qu'il s'est relancé dans la musique. Je n'en aurais certainement pas entendu parler si ce n'était pas lui qui l'avait fait, via lastfm en me disant que si j'aimais Leonard Cohen je devrais aimer sa musique. Évidemment, j'y jetais une oreille et m'enchantais d'abord de sa voix, plutôt grave mais calme, puis des paroles au lyrisme débordant. Ses chansons évoquent les livres de Jack Kerouac, qu'il imita d'ailleurs en voyageant à travers les Etats-Unis, mais aussi John Steinbeck (la chanson Caleb fait référence au personnage d'A l'Est d'Eden). Dustin nous parle d'une vie et de sentiments simples, sans artifices, à travers une musique simple, seul avec sa guitare et son harmonica.

3°/ Wounded Ears
Wounded Ears ce n'est ni plus ni moins que le nouveau groupe des Littl'ans, mêmes membres mais un son très différent, d'où l'intérêt d'une nouvelle formation. Leur musique sonne plus jeune et n'est pas sans rappeler les White Sport, ancien groupe du chanteur Andrew Aveling dans lequel figuraient aussi Pat Walden et Adam Ficek. Leur premier E.P s'intitule Love Sick , titre qui en définit bien l'ambiance. La chanson Idiot Son comporte une énergie adolescente qu'on aurait jamais soupçonné chez eux mais la chanson qui représente le mieux ce Sick Love reste Out And Into Me car on sent dans la voix d'Andrew Aveling la rage d'un amour brûlant dans laquelle chacun d'entre nous devrait pouvoir se retrouver.

Sur ce, on espère que leur musique vous conviendra pour une entrée dans cette nouvelle année et que vous les suivrez bien plus longtemps. Et surtout, stay tuned car 2010 nous réserve de belles sorties d'album !

Jessyka

1 commentaires: