FRIP'PARTY II @ FOX TAVERNE


Je vais faire comme d'habitude sur Take A Drag Or Two, je vais parler de ce que j'aime, parler de "ceux" que j'aime. 
Le printemps est bel et bien présent, le soleil chauffe. Il frappe fort, c'est tant mieux car les filles et leurs jolies jambes sont de sortie pour mon seul plaisir, Wayfarer sur le nez et cheveux gominés. 
Alors je me force à me bouger les fesses. Je me demande à chaque fois si la petite blonde avec la tresse serre-tête ou si la grande brune au mini-short en jean voudra bien venir boire un mojito avec moi. Au final rien ne se passe. Je reste là en mode chill, non pas par peur du refus mais juste car mes vêtements ne sont pas super-super, que mon swagg n'a pas encore atteint son zénith...
Alors que faire?
Une seule réponse : Faire un tour sur FaceHunter, s'inspirer des pages et courir à la "FRIP'PARTY # 2" du Fox Taverne le mercredi 13 avril !

Et oui les enfants, c'est bien l'heure de la saison des amours ! Il est donc temps de compléter sa garde robe et ce d'une belle manière s'il vous plaît ! Loin des soldes d'été de la grande distribution José Piernas et Jérémy Ledeul, deux mecs avec de bonnes idées et un sens aigu de la sape ont trouvé le bon filon.
Et c'est peu dire que ces deux gars ont monté un concept qui fera du bien à quiconque veut se saper sans se ruiner, les événements "Il était une frip' ". Proposer aux visiteurs de se faire plaisir bien comme il faut avec un sélection éclectique, accessible et pointue, parfaite pour les beaux jours.
Alors après une première réussite en hiver avec son lot de Levi's Vintage, de Teddys Chevignon et autres pulls en laine, ils remettent le couvert pour une seconde édition pleine de surprises, juste au bon moment. Tels des chercheurs d'or ils vous ont déniché au hasard du beau et du vintage, le tout pour combler votre belle, votre Jules ou encore vous faire des petits cadeaux rien qu'à vous.


Rien de tel qu'une petite discussion entre gens bien sous tout rapport pour mettre les choses au clair avant le début des hostilités :
Tout d'abord, salut les mecs alors on va commencer... Pour vous que représente la sape ?
Jérémy : Enchanté, alors la sape pour moi fait partie intégrante de la personnalité, franchement je ne vois pas plus...puis faut bien s'habiller quand même!
José : Hum, la sape c'est avant tout un concept. Chaque personne a son style particulier, et le modifie avec le temps. C'EST UN ART DE VIVRE !

Comment vous est venue l'idée de ce concept ?
José : C'est tout con en fait. Jérémy avait un stage de BTS à faire, il l'a fait dans un skateshop de Nîmes. Puis un intermédiaire lui a proposé d'organiser une soirée en vendant des fringues dans un bar. Il s'est renseigné dans un bar et c'était lancé, sur de bons rails quoi. A cours de temps, Jérémy a du embaucher un "Adjoint" rapidement. Il m'a choisis, j'ai été ok et on s'est lancé.
Jérémy : comme ta expliqué José j'avais en charge d'organiser un événement, mais pas assez de temp pour m'y consacrer seul. Donc j'ai demandé a José si il voulait en etre. Ensuite nous est venu l'idée de continuer dans cette voie et de créer "Il était une frip" .


Si vous pouviez tirer une taffe ou deux sur la clope de quelqu'un de connu ce serait qui ?
José : Moi je pense à Mac Miller, un mec juste taré quoi, un flow et un style de fou.
Jérémy : Professor Green un rappeur anglais assez énorme.

Cochez donc le mercredi 13 avril sur votre smartphone, rendez vous à la FOX Taverne pour une petite mousse et surtout de beaux vêtements !
Faites un tour sur la page Facebook pour plus d'infos!

Thomas Fourcroy
Photos : Mélody Leporatti 

4 commentaires: