TAKE A DRAG OR TWO W/ WATERLLILLIES


 Comme le titre l'indique, voilà un article de plus dédié à ces nîmois que l'on ne vous présente plus : les Waterllillies. Mais la grosse blague de l'année 2010, c'est que l'on ait attendu le 29 Décembre pour leur laisser vraiment place sur le blog, c'est-à-dire en vous donnant l'extrême privilège de lire les propos recueillis le 8 Décembre dernier lors d'un bref retour au bercail s'accompagnant d'un concert à l'Odéon.


Vous avez quitté Nîmes pour Paris à la rentrée dernière, ça se passe bien là-bas ?
Tiste : Ouais mais il fait froid !
Loïc : On a froid, il pleut, il neige, il pleut, il neige...
Tiste : On a plus d'argent, envoyez-nous des vivres ! (rires)
Loïc : Achetez des albums ! (rires) Non franchement c'est cool ! Bon ça fait un mois donc ça fait un peu comme si on était en vacances pour l'instant : on a pas nos marques, on sait pas trop... Mais bon en un mois déjà on s'est aperçus que quand même ça ouvrirait plus de portes qu'ailleurs. Tout va très, très vite !
Il y a des rencontres, des projets qui se sont faits ?
Loïc : Pas mal de rencontres, qui déboucheront peut-être sur des projets mais déjà un bon nombre de rencontres qui ont l'air, si elles portent leurs fruits, d'être de bonnes rencontres !

Qu'est-ce-qui vous manque le plus ici ?
Tiste : Euuuuh...
Loïc : (rires) Tu pourrais dire ta famille au moins ! Non quand même, le soleil ! Aujourd'hui 2° à Paris, 19° à Nîmes ! Non franchement pour l'instant on se rend pas trop compte, c'est encore trop neuf pour tirer un bilan sur ce qui nous manque.
Tiste : A part Mathieu et Géraldine (de l'association DMDMA, ndlr) franchement ... ! (rires)
Gaël : Non sérieusement le temps c'est dur, surtout pour le moral ! C'est pesant mais ça nous enlève pas l'envie de faire de la musique.
Tiste : Oh et je pense à un truc : un pain frite mayo rapé camembert de chez Lucette !
Loïc : Un double steak sauce boulettes, braaah ! Il y a aucun snack qui fait un truc comme ça à Paris !

Ce sont les Jangles qui font la première partie de votre concert ce soir, vous avez prévu un bizzutage ?
Tiste : Un bizzutage Odéon ? Ah tu viens de nous donner l'idée là ! On va saccager leur dernier morceau tiens, non ?
Jack : Il faudrait dérégler l'instru de Pablo, comme ça il foire tout son set ... non c'est vraiment méchant ! Un truc plus subtil : on remplace son shampooing par du décolorant comme ça il arrive blond sur scène.
Ouais mais là c'est sa copine qui va pas être contente !
Tiste : Ah il a une meuf ? Bon ben on lui pique alors !
Jack : Oh ouais on lui pique sa meuf ! (rires)
Loïc : Et tout les cinq hein ! Désolé Pablo, on a rien contre toi mais t'es la tête de turc ce soir !
Jack : C'est la faute de Jessyka, qui nous a donné l'idée !
Je n'assume aucune responsabilité !
Tiste : Non mais on va pas les bizzuter, c'est déjà un bon bizzutage de jouer à l'Odéon et puis ils assurent la relève !

Et vos projets pour les mois à venir ?
Tiste : Ce serait de faire des dates plutôt dans le nord étant donné qu'on a déjà bien arrosé le sud et puis on est montés à Paris aussi pour ça. Et puis présenter notre album qui sorte le 25 Février en national et en physique. Aussi, on va travailler un set acoustique parce que l'on nous demande de plus en plus en acoustique donc on va essayer de garder l'esprit rock des Waterllillies mais tout ça avec des guitares acoustiques et un peu de claviers. 

Qu'est-ce que vous pensez du téléchargement illégal ?
Jack : Que ça devrait être légal ? On prend pas de thunes mais au moins on est plus diffusés !
Tiste : C'est-à-dire que pour un groupe comme nous, on préfère ne pas être téléchargés illégalement dans le sens où ça va nous faire gagner un peu notre vie et que ça nous permettrait d'en vivre, de pas avoir à travailler à côté. Mais être téléchargés illégalement ça veut dire qu'on est écoutés et à notre niveau c'est quand même cool d'être écoutés par un maximum de gens ! Donc c'est un peu avis partagé...
Loïc : Moi je pense qu'on est dans une période de "test", on est la génération test de ce nouveau mode de communication. En un sens on paye un peu les pots cassés de l'apparition d'internet. Du coup, c'est compliqué on est les premiers à dire qu'il ne faudrait pas télécharger mais on est aussi les premiers à télécharger donc il faut arriver à faire la part des choses.
Jack : Moi je pense qu'il faut s'adapter. Le téléchargement gratuit tout le monde le fait et bien on s'adapte il faut pas dire "Non c'est pas bien!" parce que tu vas y changer quoi ? Autant en profiter et arrêter de cracher dessus. 
Gaël : Surtout que c'est pas depuis internet que ça existe ! Dans les années 70 ils pirataient déjà des chansons et ils les refilaient à tout le monde donc c'est un phénomène qui a déjà 40 ans. Internet ça a juste amplifié le truc.
Loïc : Oui, voilà, quand on enregistrait des cassettes à la radio c'était pareil ! On gonflait pas les gens parce qu'ils faisaient ça. Bon, quand même, c'était plus galère ! Là ce qui fait flipper tout le monde c'est que c'est vraiment accessible mais c'est la technologie qui veut ça alors il faut s'adapter !
Tiste : De toute façon, on préfère qu'il y ait 1000 personnes qui téléchargent notre album et puis 1000 personnes à un concert parce qu'ils ont pu écouter l'album gratuitement plutôt que ce soit téléchargé 4 fois légalement et puis qu'il y ait personne aux concerts parce que c'est trop cher !
Gaël : Voilà on est dans une période où il faut savoir faire des concessions : tant pis si on gagne pas trop d'argent sur les ventes d'albums si on gagne plus aux concerts ça finit par s'équilibrer !

Vous écoutez quoi en ce moment ?
Loïc : Gorillaz à fond ! Le nouvel album est fantastique, je le recommande à tout le monde.
Tiste : Sinon on écoute toujours les mêmes trucs ! (rires)
Gaël : On a bien rigolé parce qu'on a pris des cds pour le camion en partant de Paris et donc on a pris 6 cds et on s'est rendus compte que c'était toujours les mêmes : Arcade Fire, The Hives, 2 albums des Dandy Warhols etc. l'essentiel quoi !
Loïc : Un peu de BRMC pour nous détendre de temps en temps ! Oh et autre chose : Jamie T ! Très très bien ça ! Un petit anglais qui démonte !

Et quand vous étiez petits vous écoutiez quoi ?
Loïc : Oasis et Led Zeppelin !
Tiste : Blink 182, Sum 41...
Loïc : On a tous eut la même enfance en plus. On est issus de parents tortionnaires qui nous faisaient écouter Led Zeppelin à fond pendant 6 heures pour partir en vacances donc forcémment tu fais du rock après!
Tiste : On a écouté de ces trucs ! Korn, à fond. Et Muse aussi, j'ai été dingue de ça.
Loïc : C'est révolu ça !
Jack : Euh moi j'écoutais Raspigaous, désolé de vous décevoir les mecs !
Tiste : Ah moi c'était Massilia Sound System aussi !
Jack : Ah ben voilà, c'est dans la même optique "reggae marseillais" (rires).

Vous avez des rituels avant de monter sur scène ?
Loïc : On se touche tous le sexe mutuellement !
Oh non on a déjà eut cette réponse, avec les Shaking Heads !
Loïc : Ah merde, si les Shaking Heads l'ont fait en plus ! Non le vrai rituel on boit une petite gorgée de whisky et puis on se souhaite tous bonne chance, bonne route, bon vent !
Tiste : Tu parles ! On s'adresse pas la parole, chacun est dans son coin.
Jack : Non non non, le vrai rituel c'est : "Il est où Gaël ? Il est où Loïc ? Il est où Jack ?". Il manque toujours quelqu'un !
Gaël : C'est pas faux ! Mais on a quand même 2 heures avant d'échauffements etc.
Loïc : Exercices respiratoires en tout genres !
Une dizaine de pompes et c'est parti !
Loïc : Une dizaine ?! Une cinquantaine oui ! Les Waterllillies sont ultra sportifs ! (rires)
Tiste : Ah et aussi maintenat on a pris l'habitude de jouer nos morceaux en acoustique avant de monter sur scène pour mieux placer nos voix etc.

C'était quand la dernière fois que vous avez dit "Je ne referais plus jamais ça !" ?
Loïc : Hier ! En fait je crois que c'est ce que je me dis tout les matins !
Tiste : C'était au concert le week-end dernier non ?
Jack (s'adressant à Loïc) :  Est-ce-que tu t'es dit que tu n'enléverais plus jamais le chauffage dans les yourtes quand il fait -8° dehors ? Parce que moi quand même ça me plairaît que tu dises ça !
Tiste : Moi c'est la dernière fois que j'ai fais les feuilles de route pour le groupe ! Je me suis dis "Vraiment, plus jamais ça !" . Surtout quand il y a Théo qui te dit "Elles sont jamais à l'heure tes feuilles de route !" et ben si pour une fois elles étaient à l'heure !

Si vous pouviez tirer une taffe ou deux sur la cigarette de quelqu'un de connu, ce serait qui ?
Théo : Sadam Hussein (rires)
Tiste : Partant du principe que j'adore fumer dans mon lit : sur celle d'Alisson Mosshart !
Loïc : Dans ce cas, je veux qu'on me passe la cigarette juste après !
Jack : La clope de Mister T moi !


Jessyka

1 commentaires: