TAKE A DRAG OR TWO W/ HIFIKLUB

Régis Laugier, chanteur des Hifiklub

Le vendredi 22 octobre dernier fût, pour une partie de l'équipe de Take A Drag Or Two (Estelle et moi) riche en rencontres. Juste après notre entrevue avec le personnage emblématique qu'est Troy Von Balthazar, j'ai le plaisir d'improviser une entrevue avec Régis Laugier, le chanteur du trio français Hifiklub, toujours grâce aux adorables Demande Moi De M'arrêter.

Vous avez joué au festival SWSX d'Austin en Mars dernier, qui est un grand événement, comment ça s'est passé ?
Oui oui, on y est allés dans le cadre de la sélection officielle et puis on a fait des concerts parallèles, toujours à Austin, parce que même si c'est bien grand c'est quand même assez difficile d'exister là-bas finalement parce qu'il y a des milliers de groupes donc c'était plus une expérience qu'autre chose. Et puis c'était surtout pour y faire un concert qui était important pour nous car on travaille beaucoup en collaboration, aussi bien sur scène que sur disque, avec d'autres artistes alors c'était l'occasion de jouer avec Andrew W.K qui est quelqu'un qu'on aime beaucoup et qui a produit une partie de notre dernier album et qui a donc participé au live avec nous.

Quels sont les groupes que tu écoutes en ce moment ?
Ce qui est amusant c'est que je suis un très gros consommateur de musique donc j'écoute un secteur très large de groupes, ça peut aller de la musique très rock à la musique contemporaine en passant par plein d'autres trucs. En ce moment j'aime beaucoup un groupe qui s'appelle Pattern Is Movement et aussi le dernier disque de The Legendary Tigerman qui s'appelle Femina en collaboration avec différentes chanteuses dont Asia Argento et puis le dernier album de Alain Johannes qui est un musicien qui joue régulièrement avec nous aussi et qui été membre d'un groupe dans les années 90 qui s'appelle Eleven qui a beaucoup compté pour moi et qui a joué ensuite très régulièrement avec les Queens Of The Stone Age ou Them Crooked Vultures plus récemment avec Dave Grohl et Josh Homme et qui vient donc de sortir un album solo sous son nom.

Et quand tu étais plus jeune, enfant ou ado, tu écoutais quoi ?
Ben moi je suis de 76 donc j'ai une culture musicale assez intense à partir du début des années 80 et j'ai été assez emballé par toute cette vague de Seatlle avec des groupes comme les Melvins que j'écoutais beaucoup et que j'écoute toujours, Mudhoney, Greenriver, et évidemment Nirvana. Il y a eut Pearl Jam a un moment donné aussi. C'est des groupes, dans mon parcours, qui sont assez liés au années 90 comme Yo La Tengo.


"Benito" batteur des Hifiklub et Pablo des Demande Moi De M'Arrêter


Qu'est-ce-que tu penses du téléchargement illégal ?
J'ai un avis extrêmement partagé puisque je suis à la fois musicien, donc je dois défendre mes créations, mais aussi je dirige avec Luc une maison de disques donc je suis extrêmement partagé : c'est-à-dire que je peux à la fois télécharger pour mon propre compte même si je suis vraiment un vrai consommateur de musique donc je peux à la fois me servir du téléchargement comme une espèce de possibilité à écouter le disque avant de l'acheter et donc sur un point de vue très personnel je m'en sers comme ça et d'un point de vue de gérant de label c'est évidemment un point de vue qui est proche de ce que je ressens mais avec des considérations aussi économiques qui se joignent à ça donc c'est pas simple d'avoir une réponse très précise. Ce qui emporte mon jugement c'est vraiment le côté musicien et amateur de musique donc je dirais que le téléchargement illégal il apporte une écoute assez simple avant un achat donc j'ai un point de vue assez mixte.
Et tu penses quoi des plateformes comme Deezer ou Spotify ?
Elles sont devenues assez essentielles car on peut écouter facilement de la musique avant d'acheter. De mon point de vue, Deezer ou le téléchargement pur c'est quasiment la même chose puisque je m'en sers comme d'un player simple à utiliser pour écouter avant un éventuel achat donc les deux choses sont assez similaires dans mon appréhension de la musique au quotidien.

On peut s'attendre à quoi concernant le concert de ce soir ?
On a pour habitude de démultiplier les collaborations : le dernier disque est constitué de 4 maxis et c'est une collaboration avec 19 autres musiciens donc on a cette volonté là, aussi bien sur disque que sur scène, de proposer des choses assez différentes soit d'un album à l'autre, soit d'un maxi à l'autre ou soit d'un concert à l'autre donc quand on joue le rendu peut être assez différent du contenu de base qu'on peut proposer. Ce soir on joue en trio donc c'est une version forcément beaucoup plus directe que ce que l'on peut faire parfois avec des invités, où ils peuvent favoriser les arrangements, donc là automatiquement c'est une version assez brute, directe, sans arrangements particuliers, par rapport au disque.

Quels sont vos projets pour les mois à venir ?
On a pas mal de choses en action, on va sortir un maxi le mois prochain avec 4 remixes effectués par les producteurs des 4 maxis qui forment l'album que l'on vient de sortir, c'est à dire Don Fleming, Andrew W.K, Lee Ranaldo et Kpt Michigan. Chacun a choisit un morceau qu'il avait initialement produit, en a fait un remix, et on les a regroupés dans un maxi qu'on sort uniquement en vinyle et qui offre la bande son d'une exposition d'art contemporain d'Arnaud Maguet qui est un artiste de la Villa Arson à Nice que l'on aime beaucoup et avec qui on travaille.
Notre deuxième projet est un autre projet en collaboration avec Arnaud Maguet, qui a été enregistré l'été dernier dans le cadre d'un live avec Jean-Marc Montera à la guitare et Lee Ranaldo de Sonic Youth, et qui est un live essentiellement vidéo puisque c'est la base d'un film qui est présenté cette semaine au Japon par Arnaud Maguet.
Et au-delà de ce live, on va sortir le mois prochain sous une forme assez amusante, qui est celui d'une cassette audio, éditée à 100 exemplaires et qui est la bande-son de ce film là, donc ça nous fera une sortie officielle live pour le mois prochain.
Et puis le troisième projet c'est qu'on va commencer déjà à enregistrer de nouveaux morceaux. Il y a une première partie de nouveaux morceaux que l'on est en train de composer dans le cadre d'un nouvel album qu'on devrait enregistrer l'année prochaine à New York dans les studios de Sonic Youth et un autre maxi, en partenariat avec quelqu'un qu'on aime beaucoup aussi qui s'appelle Philippe Petit, et qui illustrera une exposition.


Le webzine s'appelle Take A Drag Or Two, si tu pouvais tirer une taffe ou deux sur la cigarette de quelqu'un de connu, ce serait qui ?
(il réfléchit pendant une longue minute) Lemmy Kilmister!


Jessyka 
Photos : Estelle Inzani

3 commentaires:

  1. moncler coats, http://www.moncler.us.com/
    michael kors outlet, http://www.michaelkorsoutlet.org.uk/
    cheap ugg boots, http://www.cheapuggboots.net.co/
    rolex watches uk, http://www.rolexwatches-uk.co.uk/
    cyber monday 2015, http://www.blackfriday2015.in.net/
    the north face, http://www.thenorthface.in.net/
    michael kors outlet, http://www.michaelkorsoutletusa.net/
    christian louboutin uk, http://www.christianlouboutinoutlet.org.uk/
    mulberry outlet, http://www.mulberryoutlet.com.co/
    winter coats, http://www.cybermondaydeals.in.net/
    nike trainers, http://www.niketrainers.me.uk/
    lebron james shoes, http://www.lebronjames.us.com/
    air jordan 13, http://www.airjordan13s.com/
    christian louboutin online, http://www.christianlouboutinonline.us.com/
    nobis outlet, http://www.wellensteyn.com.co/
    gucci handbags, http://www.guccihandbags-outlet.co.uk/
    swarovski outlet, http://www.swarovski-outlet.co.uk/
    canada goose outlet, http://www.canadagooseoutlet.com.co/
    jordan shoes, http://www.jordanshoes.us.com/
    coach outlet, http://www.coachoutletus.us/
    ugg outlet, http://www.uggoutletstore.eu.com/
    wedding dresses, http://www.weddingdressesoutlet.co.uk/
    oakley, http://www.occhialioakleyoutlets.it/
    longchamp outlet, http://www.longchampoutlet.name/
    coach handbags, http://www.coachhandbagsoutletonline.us.com/
    cai20151016

    RépondreSupprimer